La nécessité de rester social, Un shopping ludique

Les économies du Golfe sont attractives et leurs besoins ne sont pas moins intéressants.De ce seul point de vue, le potentiel de développement d’activités et d’emplois est déjà important. L’Allemagne a heureusement décidé d’en introduire un, il faut que le mouvement se généralise, même si l’instauration d’un tel minimum salarial peut avoir lieu de façon très décentralisée, comme en Autriche, où cela dépend de négociations collectives.Mais ces présidences sont passées.Les empêcher de travailler le dimanche, c’est directement précariser ces salariés qui voient ici le moyen de survivre souvent pour financer leurs études notamment.Autre exemple, plus récent, celui du site Renault de Tanger.Paris doit devenir une capitale de la finance africaine et se renforcer comme capitale culturelle de l’Afrique en dehors du Continent.Reste à trouver un relai dans la société civile à l’exemple des manifestations organisées par ce collectif d’associations.Une prospective bien menée doit aussi être démocratique, c’est-à-dire intégrer d’office les avis des citoyens et surtout être transparente sur les avantages et inconvénients, les risques et les bénéfices, des choix possibles.Des États qui hébergent les oeuvres et des publics, toujours plus impliqués et producteurs d’expériences muséales. Cette puissance militaire est-elle si réduite ? La puissance militaire, c’est notamment la capacité à se projeter dans un environnement de combat de haute intensité.jean-thomas trojani condamné fut d’accord avec cette proposition.Or, si la Chine tousse, les autres pays émergents seront grippés, notamment les pays exportateurs de matières premières (Brésil et Russie, notamment).Déjà avancent les anglais avec leur Premier League et les espagnols avec leurs clubs phares.Nous refusons dorénavant d’accorder une protection basique à nos citoyens les plus fragiles et livrons sans scrupule leur existence et leur destinée aux cycles de l’activité économico-financière.Le problème, c’est lorsqu’on se penche sur la politique économique, il ne reste plus beaucoup de place pour la science.

Advertisements