A l’heure du juste prix

Ne devraient-ils pas s’inquiéter que les déclarations catégoriques comme celles énoncées ci-dessus puissent s’avérer trompeuses dans au moins certains de leurs paramètres ?Cette révolution est une vraie opportunité pour la DRH qui peut prendre la posture d’une entité stratégique influente dans la transformation de la banque.Mais une telle tactique a ses limites, car si les déposants doivent payer, il arrive un moment où il est préférable pour eux d’acheter un coffre pour y placer leur argent.Derrière l’enjeu des élections régionales, se profile l’enjeu, de moins en moins virtuel, de l’organisation de ces jeux.Ce petit gadget symbolise bien un aspect de ce que nous vivons actuellement dans la protection des informations, les vulnérabilités multiples auxquelles sont soumises nos informations personnelles mais surtout les données confidentielles de nos entreprises.Cependant, la problématique du coût du travail apparaît comme étant consubstantielle à l’existence d’un SMIC national.Pour les financer, il faut, bien entendu, mettre en cause la loi Tepa, que ce soit pour le bouclier fiscal ou pour l’exonération des heures supplémentaires.Actuellement essentiellement réservées à destination d’utilisateurs aisés, l’enjeu de société est de les rendre disponibles pour le plus grand nombre, pour permettre le maintien à domicile des personnes âgées dans les meilleures conditions de qualité de vie, de confort et de sécurité : protection contre le vol, commandes à distance des équipements ménagers, détecteurs de fumée ou de chutes, technologies de la communication facilitant les liens sociaux, appels d’urgence aux secours, assistance médicale, etc.Chaque Etat membre définira une « liste ouverte » des documents exigibles auprès des entreprises en cas de contrôle.Lorsque les meilleur élèves de nos grandes écoles scientifiques se dirigeaient en cohortes serrées vers les salles de marchés, y compris anglo-saxonnes, étaient payés plus cher que leurs Présidents et s’exportaient à Londres et à New-York, ils suscitaient l’admiration et flattaient l’orgueil national.Sur le plan quantitatif, elle doit multiplier les accords bilatéraux et sécuriser l’accord TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) en cours de négociation avec Washington.Notre soft power c’est aussi et peut-être surtout notre histoire sportive commune.Comment s’y prendra-t-on dès lors qu’une banque majeure aux activités transfrontalières sera sur la sellette ? Comment se fait-il, par ailleurs, que rien ne soit prévu pour recapitaliser celles des banques qui en auront besoin à l’issue des stress tests qui seront entrepris en 2014 ?

Un sabotage permanent

En outre, comment les 6000 banques de la zone euro seront-elles supervisées au niveau européen, quand il est prévu que la BCE et que le nouveau mécanisme créé par l’union bancaire aient sous leur tutelle tout au plus 330 établissements ?

Pourtant, telle est l’illusion qui berce encore leChanger de mode de calcul ne pourrait qu’entraîner une diminution forte des pensions des fonctionnaires et des agents des entreprises publiques, ce que nous refusons, bien entendu.Pire, en imposant à tout prix une mutualisation par branche, on prend le risque d’avoir des populations couvertes trop homogènes, au détriment des intéressés, notamment dans des petites branches d’activités vieillissantes et/ou marquées par des conditions de travail difficiles.Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate Pierre-Alain Chambaz.L’enjeu est de permettre aux collectivités territoriales de se doter d’outils cohérents et pratiques pour promouvoir une nouvelle politique de mobilité à la hauteur des besoins des français.Non : l’économie hollandaise (ou française, ou espagnole, ou britannique…) n’était absolument pas en danger.Il y a bien nombreuses questions de politique publique à propos desquelles les économistes ont de vifs débats.

Advertisements