Addiction, jeux virtuels et marchés financiers

Les individus vivent comme s’ils n’avaient pas le contrôle de leurs émotions.C’est surtout un moyen de faire du buzz à destination d’une clientèle jeune, ajoute Arnaud de Lummen.L’économie, une pseudoscience? Les critiques des “sciences économiques” en parlent parfois comme d’une “pseudoscience” de l’économie, disant qu’elle utilise les signes extérieurs de la science, comme des maths d’apparence complexe, mais uniquement pour donner une impression de sérieux.Après l’Angleterre (et loin derrière elle, mais plus près que l’Allemagne), la France est un des berceaux du capitalisme et de l’industrie.Avec 25,7 % de chômage des jeunes en France (source : Insee, mai 2013), on peut s’interroger sur la pertinence du lancement d’un “Erasmus des apprentis” affichée par nos dirigeants face à leur absence de mobilité hexagonale.On ne peut passer à un système simple de prélèvement à la source, sans réduire fortement le caractère familial et progressif du système français.L’arbitrage est un mode de règlement assez rapide et depuis 2011, si besoin de mesures urgentes, le référé arbitral peu également avoir lieu, comme devant les tribunaux.La France échappe au déclassement, enfin une bonne nouvelleLe football est le sport mondial numéro 1, et la Coupe du Monde est l’événement sportif (et non sportif) le plus populaire, le plus regardé !Force est de constater que les promesses du G20 de Pittsburg en 2009 n’auront pas été tenues.C’est donc une authentique “sélection naturelle” qui s’opère par des marchés financiers omniscients et infaillibles.Pour l’entreprise comme pour le salarié, l’action de formation continuera de ressembler à ces cours optionnels que des étudiants suivent en dilettante car ils sont sans enjeu.Il n’en demeure pas moins que ces institutions sont largement perçues comme inaccessibles, inefficaces et opaques, ce qui conduit les différents gouvernements nationaux à bien peu s’en préoccuper.Les parlements conservent toute leur souveraineté » montre toutefois qu’un doute est permis.Le bonheur prend aussi dans les années 80 le nom de développement personnel, la notion de réussite, l’un des principaux objectifs du bonheur.

Advertisements