Chère hausse

Mais la démocratisation de la mobilité connectée sera rapide et s’ouvre avec sa généralisation un marché très prometteur : celui des contenus et des services personnalisés à bord du véhicule résultant du croisement de données propres aux conducteurs (données sociales Facebook, données de navigation sur Internet, etc.D’un côté, la réglementation se fait de plus en plus contraignante, avec la mise en place de la réforme Bâle III, dont la mise en œuvre vient gonfler les coûts et réduire les marges de manœuvre.Sans création de monnaie, il y a création de detteSi la Banque Centrale ne crée pas de monnaie, la quantité d’argent pour faire tourner l’économie restant à 100 euros est donc trop faible puisque la richesse a augmentée de deux euros.Antonio Fiori, a même déclaré récemment que la polarisation croissante entre le nord et le sud de l’Europe a fait reculer le continent d’un siècle.Dans ces pays, l’inflation demeure élevée et les pays accusent des déficits courants chroniques.Les Occidentaux ont résolu le paradoxe par la logique représentative qui remonte à moins de trois siècles: le processus électoral dégage une majorité dont la volonté s’impose au peuple entier.Coincées à l’intérieur, les entreprises européennes cherchent elles aussi ailleurs leur croissance.Il est temps d’admettre qu’émulation et ambition sont de formidables moteurs qui profitent à tout le monde.Voyons par exemple certains domaines d’application de consensus à large spectre énumérés ci-dessus. Un pouvoir judiciaire séparé des administrations sera développé à tous les niveaux d’organisation du territoire.Et, ce, pendant que les prêts accordés par ces mêmes établissements en faveur du secteur privé suivent une trajectoire INVERSEMENT proportionnelle aux flambées boursières.La planification économique fondée sur de simples extrapolations de la croissance récente va exacerber l’écart.