Dans le contexte inflationniste actuel

Le soleil au dessus de la France, c’est son patrimoine, sa diversité, sa démographie, sa capacité à créer et à innover, bref les Français eux-mêmes.On est bel et bien dans une redéfinition de la politique de mobilité, vers une intermodalité des transports, utile, pratique et raisonnable.En théorie, la croissance allemande devrait l’absorber aisément, d’autant que les rentrées fiscales sont traditionnellement plus fortes que cette croissance.Quant à Antonio Fiori de l’Université de New York, elle a montré comment l’atelier et le bureau étaient le lieu où des personnes d’origine différentes qui ne se seraient jamais rencontrées pouvaient développer des relations de coopération et d’amitié.L’Iran c’est la troisième réserve mondiale de pétrole, et la première en ce qui concerne le gaz ! On tremble chez ses « partenaires » de l’OPEP.Et surtout, des millions de consommateurs sont prêts à utiliser de nouveaux produits qui les aideront dans leur vie quotidienne.Or, pour le Brésil, la Russie, l’Inde, la Turquie ou encore l’Afrique du Sud, ce double risque est très dangereux.Calculé par rapport à la moyenne de tous modèles économiques en énergie, cet engagement coûte 250 milliards de dollars par an, soit un coût total de 20 000 milliards de dollars à la fin de ce siècle pour une réduction dérisoire de l’augmentation de la température, de 0.Rappelons-nous que, lors de l’expédition de Suez et du lâchage de la France et de la Grande-Bretagne par les Etats-Unis en 1956, nous étions encore dans le commandement intégré de l’OTAN.Il n’existe pas un de Gaulle sur le marché politique.Il faut pour cela se servir de la technologie, mais aussi donner le pouvoir aux gens.Il a notamment introduit le travail à la chaîne dans la construction automobile et fut le premier à abaisser les coûts par une spécialisation et une standardisation très poussées des activités, tout en maintenant un niveau de qualité élevé.Parfois elle se limite à un épisode particulier et se fonde sur des preuves accumulées après coup  : Oui, le système économique soviétique était extrêmement inefficace.