Désengagement des salariés

Il faudrait toujours que ces formations représentent un investissement en temps et/ou en argent, si nécessaire accompagné par des aides.Un nombre croissant de banques observent que les connexions via mobiles et tablettes supplantent désormais les connexions internet par PC.Depuis avril, Victor Sossou s’active à ce nouveau concept.Surtout, les moyens techniques et humains fournissent un environnement qui stimule la recherche. Notre savoir n’est autre chose que ce que notre pensée parvient à saisir du chaos avec le moins de confusion possible.Selon les dernières données relatives à l’inflation, les prix des biens de consommation ont augmenté de 0,9% seulement (1% si l’on exclut l’énergie et l’alimentation) sur un an.En raison de la déflation et de la récession, le PIB (à prix constant en euro) de la Grèce, de l’Irlande, du Portugal et de l’Espagne est au même niveau qu’en 2005 ou 2006.Alors, pour augmenter nos chances de remporter cette partie, branchons nos cerveaux ensemble ! Et surtout mettons-nous – nous Européens – du même côté de l’échiquier….En effet, l’union bancaire ne remet pas en cause le fonctionnement actuel des banques, dominé par la spéculation.Pire encore : puisque les pays de l’Union européenne hors zone euro ne reconnaissent pas l’autorité de la BCE, le Royaume-Uni, à la tête de la principale industrie financière européenne, échappera ainsi au superviseur européen.Il compléterait utilement le nouveau rôle de supervision de la BCE. Mais est-ce que Londres sera prête à s’aligner cette fois  ?Deux décennies d’expansion économique en Afrique sub-saharienne ont généré des attentes de bons emplois de la jeune population, sans augmenter considérablement la capacité de les fournir.Avec des contrats de sous-traitance à long terme, et des stratégies de production et de formation concertées.En cas de choc aux États-Unis, la BCE n’aurait alors d’autres choix que d’accélérer sa politique d’assouplissement pour éviter la contagion sur les taux européens et de combattre la déflation en dépréciant l’euro.Face à cette difficulté d’avancer à « 43 Etats », avançons dans une approche à géométrie variable, qui permette des accords structurés au niveau subrégional, avant d’envisager un élargissement aux Etats désirant y adhérer.