La Lune est morte, vive Mars !

Les recherches maintenant sont bien engagées partout et pour la majeure partie autofinancées et privées.La création d’un marché de l’e-santé, accompagnée des diverses mesures de déremboursements, ne peut-elle faire craindre elle aussi de mauvaises pratiques d’automédication, au même titre que les conditionnements jugés inadaptés ?Viser les barrières non tarifairesLa vraie originalité du partenariat proposé est qu’il vise les « barrières non-tarifaires » – une multitude de micro-obstacles règlementaires et administratifs, dépourvus de justification politique, entrainant des coûts de transaction inutiles pour les entreprises comme pour les consommateurs des deux côtés de l’Atlantique.Elle doit rapporter 1,1 milliards d’euros.Dans le traité de réunification, les expropriations de la période de l’occupation soviétique furent jugées irréversibles.La fin des prix administrés ne garantit pas plus un environnement sans interventions.Le plus gros problème est le manque d’électricité.Dans ce continent européen germanisé, le travailleur et le salarié devront si nécessaire réduire leurs prétentions afin de ne pas compliquer la vie des entreprises, déjà suffisamment perturbées par les syndicats, par les lois sur le travail, par les prestations sociales et par les salaires minimum… Il conviendra donc au salaire d’être ajusté afin de ne pas entamer les profits des entreprises, ni affecter la BALANCE COMMERCIALE.Les producteurs nationaux les plus dynamiques en seront les premières victimes.Et enfin, tous deux ont récemment connu des troubles politiques, y compris de grandes – et parfois violentes – manifestations publiques.Plus de 1.réputation entreprise, dans sa récente intervention, a salué le consensus qui s’est instauré sur ce sujet.