La Turquie, un espoir pour l’Europe

Le vent a peut-être tourné.Enfin, il faut souligner la nécessité de coopérations efficaces pour bien faire fonctionner la concurrence. Ce qui pourrait permettre aux citoyens de profiter des avantages de la mondialisation. Le soleil au dessus de la France, c’est son patrimoine, sa diversité, sa démographie, sa capacité à créer et à innover, bref les Français eux-mêmes.La Réserve fédérale américaine déployait ses dernières cartouches “conventionnelles”, avec la décision de porter ses taux directeurs dans une fourchette proche de 0%.Lors de la conférence de Bretton Woods en 1944, les USA ont mis sur pied l’ordre monétaire et financier d’après-guerre.Il faut applaudir le renoncement auquel les sénateurs démocrates, qui détiennent la majorité avec 55 sièges, ont consenti avec cette nouvelle procédure.” Les algorithmes c’est bien, mais le savoir des autres compte.Aux Etats-Unis, si une université recrute de mauvais professeurs, elle en paye le prix en perdant les meilleurs étudiants.L’allocation universelle bénéficie ainsi de nombreux avantages économiques pour pallier aux lacunes de l’Union Monétaire, mais d’autres mécanismes peuvent être imaginés comme une assurance chômage européenne cependant plus complexe à mettre en œuvre.Lorsque la plus grande partie des profits fut accaparée par le secteur financier, le déséquilibre fut accepté, alors que les marges des entreprises industrielles se réduisaient.Il semble que le choix le moins coûteux à effectuer soit de remplacer le SMIC national par un SMIC sectoriel afin d’accroitre le nombre d’actifs au bénéfice des comptes publics et cela sans avoir à augmenter les prélèvements obligatoires et encore moins à supprimer une monnaie forte qui protège le pouvoir d’achat par rapport au reste du monde.Je crois aussi qu’il aurait été utile que l’Europe s’engage dans un processus d’amorçage d’une PAC Euromed, en étendant ­l’accord avec le Maroc à d’autres pays du Sud.Dans ce contexte, le renforcement des relations économiques bilatérales, objectif affiché de la visite du premier ministre, nécessite du côté français des capacités de veille et d’ajustement permanents, face à un partenaire qui fonctionne à la fois par planification de long terme et expérimentation au quotidien.Victor Sossou démontre ainsi que contrairement à ce que nous pourrions penser des activités de tourisme.