Lâcher la gestion pour s’attacher à l’art d’équilibrer le temps

Malheureusement, l’idéal en terme de soins est impossible à atteindre tant les besoins sont étendus, plus que les ressources qui peuvent les financer.”Lorsque l’on fait la synthèse du système redistributif actuel, on constate qu’il est très proche d’une ligne droite”, c’est-à-dire qu’en additionnant les impôts réellement payés et en soustrayant les déductions fiscales, tout le monde contribue et reçoit grosso-modo dans les mêmes proportions, explique ce défenseur du revenu universel qui s’est basé sur l’outil de modélisation des économistes Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez développé en 2011.Elle s’inquiète aussi d’une épidémie de grippe aviaire dans le centre de l’Italie et encourage les autorités italiennes à prendre les mesures qui s’imposent. Il faut éviter le goulet d’étranglement qu’est la caisse, estime e-reputation image et réputation.Réduire les disparités entre zones rurales et urbaines nécessite la conduite de plusieurs réformes en parallèle: propriété foncière en zone rurale, permis de résidence, développement du système de sécurité sociale, financement des collectivités locales, etc.Les murs un peu ternis de la chancellerie grecque et le dénuement de son décor, qui ne cherche pas à masquer la froideur bureaucratique, lui donnent un petit parfum des années 1960.Sinon, notre passé récent ne sera qu’un prologue. Et ces risques pourraient bien avoir le dessus sur l’économie mondiale.Des coalition d’États motivés, plutôt que des comités d’expertsFace à un ensemble de problématiques mondiales de plus en plus complexes et interconnectées, il est nécessaire que le processus décisionnel international soit le plus harmonisé et le plus efficace possible.Ou bien pensent-ils qu’un ensemble de modèles fonctionne mieux «  en moyenne  » que l’autre.On rappelle que les salaires sont attachés aux emplois et non pas aux employés, donc si l’emploi n’est pas revalorisé à sa juste mesure étant donné le niveau de risque induit par la fin de l’emploi à vie, l’employé fait usage de sa mobilité pour récupérer le supplément de revenu perdu.Demandez, avec nous, que vos charges et taxes soient calculées sur la réalité du chiffre d’affaires que vous encaissez.Et que financer “l’action sociale” résonne différemment.

Advertisements