Le syndrome du 4 septembre

Voici venu le temps des contradictions. Entre les discours sur le travail que vous – élus, dirigeants, syndicats, prétendants au pouvoir – proférez et les preuves objectives, un gouffre s’est creusé.Plus que jamais les grandes institutions seront des marques interactives avec leur environnement, un contrat social passé avec leurs visiteurs, un pôle d’attractivité et de créativité pour artistes et chercheurs. Surtout, les moyens techniques et humains fournissent un environnement qui stimule la recherche.L’Espagne n’est pas en reste.Mais à la différence des médias audiovisuels, Facebook, qui n’avait d’autres choix pour faire progresser ses recettes, peut se permettre de mener une guerre des prix sans merci, le temps de convaincre que ses pubs marchent.Mêmes sur les grands axes, la circulation peut-être considérablement diminuée après de fortes pluies, alors que dans les campagnes, les ânes et les canoës sont parfois des alternatives préférables aux transports motorisés. On ne peut pas dire que ce processus se déroule en Afrique.Ensuite, les pays émergents pèseront davantage dans l’économie mondiale.C’est donc plus ou moins à ce moment de cette tragédie dont le final n’est que trop connu que le gouvernement hollandais (ou du pays européen en question) décrète un resserrement de l’austérité, afin d’atteindre – ou de se rapprocher le plus possible – du critère aberrant des 3%.Ainsi semble être la racine de l’attitude des gouvernements successifs sur la question du travail le dimanche.Mais il faut aller plus loin, car la technologie ne résout pas tout, et ce pour au moins deux raisons. Ce sont des gadgets. La vérité, c’est qu’il faudra certainement quelques années pour qu’elles soient vraiment efficaces, estime Pierre-Alain Chambaz.Ou aux menus d’une formule de vacances “all inclusive” : pourquoi pas consommer si c’est déjà payé, même si on n’est pas vraiment motivé.En France, bons ou mauvais professeurs ne changent rien : les étudiants doivent s’inscrire a l’université de leur lieu de résidence. Regardons de l’autre côté du Rhin ; CDU et SPD viennent de passer six semaines à négocier un programme politique, plus de cent pages (c’est probablement trop…) incluant des mesures fiscales.A cet égard, on recommandera une analyse plus qualitative des relations entre la cible et ses partenaires de manière à identifier les risques de départ de partenaires essentiels à l’activité de la cible, ou de litiges en germe au moment de l’acquisition.Le bonheur prend aussi dans les années 80 le nom de développement personnel, la notion de réussite, l’un des principaux objectifs du bonheur.Cela suppose l’adoption de mécanismes techniques sophistiqués, lourds et coûteux dont certains doutent qu’ils puissent être mis en oeuvre.