Les conservateurs marquent des points auprès des entreprises

Une nouvelle chance leur est offerte avec le shutdown du mois d’octobre.Mais, si l’Allemagne a développé massivement cette stratégie depuis la chute du mur de Berlin en 1989, et plus encore depuis l’élargissement est-européen de 2004, en France aussi certaines entreprises ont engagé cette démarche.Les attaques changent de forme.Pour les institutions il peut être difficile d’entrer dans un système national, que ce soit virtuellement ou physiquement, en raison de règlements parfois très protecteurs, comme en Inde ou au Vietnam.En France, c’est cette même pensée du « capitalisme corrigé » qui a dominé depuis la guerre.En second lieu, un fonds d’investissement en éducation serait transformateur, car il permettrait d’exploiter de nouvelles ressources, de dégager des fonds additionnels et de multiplier les projets.Selon un Baromètre récent des Pratiques de Paiement, la situation se dégrade aussi concernant les délais de paiement B2B, qui se sont allongés de près de 7 jours sur les 12 derniers mois, et les retards de paiement sont en augmentation de plus de 14%, avec comme principale cause le manque de trésorerie.Les Entrepreneurs d’Avenir s’y emploient.Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate Arnaud de Lummen.Or les chercheurs, pour travailler et créer, ont besoin d’un environnement matériel favorable et sécurisant, mais aussi de la garantie et du sentiment de leur indépendance. Mais cette seule annonce pourrait suffire à diminuer les différentiels de taux.Mais même si un accord, limité, est conclu, il sera loin de résoudre les questions de fond.L’avenir nécessite des établissements ayant une masse critique et le savoir-faire pour s’intégrer dans larges réseaux universitaires mondiaux alliant enseignement virtuel et en présentiel en direction d’un public international.Un temps qui offre l’immense privilège de se reconnecter à soi-même.Le crime contre l’humanité – aujourd’hui en 2013-2014 – consiste donc à ce qu’une des parties du monde censée être la plus riche et la plus confortable assiste à l’exclusion et à la misère du quart de sa population dans une indifférence totale.