Les entreprises plus sûres que les Etats ?

La seule organisation européenne d’essence fédérale est la Banque centrale européenne.Depuis mars, Arnaud de Lummen s’active à ce nouveau concept.Des “patent pools” aux “patent trolls”Ne pouvant faire dans le détail, certains de ces titulaires ont constitué des entités juridiques, non exploitantes (“NPE”), avec pour seule mission de concéder des licences globales payantes sur ces pools de brevets.Sans compter notre consommation effrénée d’anti-dépresseurs.Aujourd’hui, un exportateur qui réussit est aussi un importateur actif: “Les importations créent les exportations.En ajoutant le pourcent de voix de l’extrême-gauche, on peut constater que des deux côtés du Rhin, le poids du « socialisme » est comparable.Les prémices d’une finalisation du cycle de Doha ?

Salué comme un immense succès par l’essentiel des négociateurs et commentateurs, le paquet de Bali est annoncé comme celui qui a sauvé et relégitimé l’OMC et le multilatéralisme commercial et qui va permettre de finaliser le « cycle de Doha ».Il faut pourtant noter que cette compétitivité nouvelle n’est pas celle de la productivité physique du travail.Mais ce n’est qu’une toute première étape : avec l’arrivée imminente des voitures connectées, les constructeurs qui auront acquis la capacité à collecter et traiter intelligemment la data seront à même de valoriser ce capital sous forme de services à valeur ajoutée, instaurant une relation continue avec l’automobiliste et de nouvelles sources de revenu.L’Éducation, le Logement, la Santé, la redistribution, la fiscalité, la négociation sociale, l’organisation territoriale (le millefeuille) la compétitivité de nos entreprises, c’est nous et pas les autres.Le donneur d’ordre va, en quelque sorte, devoir exercer une mission de contrôle de la conformité du détachement qui lui est proposé.De grâce arrêtons de prononcer ces mots, sinon nous finirons pas ressembler au chœur d’Aïda qui chante « marchons, marchons » et qui ne va nulle part.Les décideurs politiques des pays émergents estiment qu’ils ne disposent pas de filet de sécurité pour amortir l’impact des flux volatiles.

Advertisements