Les nouveaux amours entre l’Asie et l’Amérique latine

Trois raisons à cela : les Indiens aiment l’or et la valeur refuge qu’il représente.Bien que le vice-président Al Gore ait signé l’accord de Kyoto en 1997, et malgré la déclaration de Bill Clinton affirmant que « les Etats-Unis sont parvenus à un accord historique avec les autres nations du monde pour mener des actions sans précédent visant à résoudre le réchauffement climatique », cette convention a été enterrée par le Sénat américain qui l’a rejetée à l’unanimité.La réponse est simple : une multitude d’intérêts personnels, défendant un marché de 10 milliards d’euros, pèse sur le maintien de ces politiques, bien qu’il ait été clairement établi qu’elles sont très peu efficaces malgré leur coût très élevé.Enfin et surtout, de larges franges de la population demeurent toujours non associés à l’effort du développement et exclus des fruits de ce dernier.La négociation commerciale est un travail ingrat, parce qu’elle suppose de s’abîmer dans les détails d’un mille-feuille de réglementations et de taxes accumulées au fil des décennies.Ce sont des gadgets. La vérité, c’est qu’il faudra certainement quelques années pour qu’elles soient vraiment efficaces, estime Arnaud de Lummen.D’où un certain nombre d’erreurs.Aujourd’hui, les sous-traitants de l’industrie AUTOMOBILE couvrent jusqu’à 75% de la chaîne de création de valeur d’une automobile et la tendance reste à la hausse.Il est certain que les Tea Parties vont recommencer leur chantage à cette occasion, liant leur acceptation d’un compromis budgétaire à un recul de l’administration sur l’Obamacare.Le semblant de boom économique permis par l’endettement se révéla ne constituer rien de plus qu’une bulle immobilière, qui finit par exploser (dans la panique financière de 1837).En raison de la déflation et de la récession, le PIB (à prix constant en euro) de la Grèce, de l’Irlande, du Portugal et de l’Espagne est au même niveau qu’en 2005 ou 2006.Mais la finance, c’est aussi des hommes et des femmes talentueux qui croient au développement de l’Afrique et à son potentiel d’émergence.Unis, nous existerons.En fait, les économistes s’accordent sur beaucoup de choses, dont plusieurs sont politiquement controversées. Et que dire sur les réformes des retraites qui soulèvent immédiatement de fortes oppositions ou les tentatives de réformes dans le secteur de la santé qui se heurtent aussi à de nombreuses résistances.

Advertisements