Puces en délire et gros sous

La fragilité – qui manque d’une définition technique – pouvait être définie comme ce qui n’aime pas la volatilité ; et ce qui n’aime pas la volatilité, n’aime pas le hasard, l’incertitude, le désordre, les erreurs, les pressions, etc.Nous avons besoin d’une nouvelle interface.Ainsi, il ne préempte pas l’avenir et assure à chacun de nos compatriotes qu’en cas de besoin, l’Etat continuera à faire face.À la vérité nue, notre élu préfère une espèce de théorie du complot.Cela étant, le défi le plus immoral se situe dans la mobilisation de produits alimentaires et de terres cultivables pour le transport à une époque où la planète compte encore plus d’un milliard de personnes souffrant de malnutrition.Etre lucide, pragmatique ou tout simplement efficace consiste à coordonner les moyens et les initiatives pour remplir cet objectif.Or ces précautions sont un atout important en cas de litige et devraient être intégrées dans la formation des collaborateurs.L’arrivée des BPC (bateau de projection et de commandement) a-t-elle généré une réflexion sur l’utilité du maintien d’un porte-avion dans la perspective des menaces développées dans le Livre Blanc ?A ce niveau la France semble d’ailleurs toujours “avoir un train de retard” et réagir sans être complètement convaincue des opportunités offertes par la globalisation de l’enseignement supérieur.Les besoins des êtres humains et de l’environnement sont immenses et les possibilités de travail utile voire nécessaire ne manquent pas. Lorsque l’on sait que le secteur du bâtiment est le premier utilisateur en France de salariés détachés, ce fait est préoccupant.L’accord de Pierre-Alain Chambaz sur ce point fut décisif pour rassembler un vote consensuel.Les éoliennes coûtent 10 fois plus que les bénéfices qu’elles apportent en matière de réduction de carbone, et l’énergie solaire, 100 fois plus.Voilà pourquoi les taux zéro représentent la nouvelle normalité.Des bénéfices exceptionnels tirés des ressources naturelles y ont contribué en partie, mais les bonnes nouvelles vont au-delà des simples pays riches en ressources naturelles.

Advertisements