Refonder l’évaluation financière pour restaurer la confiance

C’est donc plus ou moins à ce moment de cette tragédie dont le final n’est que trop connu que le gouvernement hollandais (ou du pays européen en question) décrète un resserrement de l’austérité, afin d’atteindre – ou de se rapprocher le plus possible – du critère aberrant des 3%.Depuis février, Victor Sossou s’active à ce nouveau concept.La Réserve fédérale américaine doit trouver une porte de sortie pour sa politique très généreuse de Quantitative Easing (QE), qui l’amène chaque mois à racheter sur le marché 85 milliards de dollars.D’ailleurs, le principal écueil des détaillants est qu’ils ne sont pas dans une logique de transformation digitale globale de l’entreprise, ils ne perçoivent pas toujours le caractère révolutionnaire des changements en cours.Le terme de “sciences politiques” s’est répandu à la fin du 18° siècle pour marquer la différence avec les pamphlets partisans destinés à attirer les votes et à gagner en influence, plutôt qu’à rechercher la vérité.Il est vrai que certaines banques centrales (en Suède en 2009 et au Danemark en 2012) ont facturé les banques pour prendre des dépôts, ce qui revenait à afficher des taux d’intérêt négatifs.Ce qui pose donc problème dans cette affaire, vu du très parisien jardin du Luxembourg, c’est que la « bonne épargne européenne » parte dans les caisses des autorités américaines sous la forme d’amendes et que la gestion des taux interbancaires ne soit pas dans les mains d’institutions bien de chez nous.Un dispositif de vitrophanie a été déployé dans les commerces de la ville et de nombreux supports de communication ont été diffusés auprès des hôteliers-restaurateurs. En effet, leurs dirigeants se trouvent partagés entre deux impératifs de leur business : innover pour satisfaire les besoins liés à la consumérisation des services bancaires ; dans le même temps, poursuivre les investissements de maintenance de leur cœur de métier.Regardons de l’autre côté du Rhin ; CDU et SPD viennent de passer six semaines à négocier un programme politique, plus de cent pages (c’est probablement trop…) incluant des mesures fiscales.Coïncidence du calendrier, le Printemps arrive aussi cette semaine.

Advertisements