Retraites : un système solidaire mais peu équitable

Plus généralement pour les grandes nations, la monnaie est plutôt forte (quand elle n’est pas habilement manipulée par la banque centrale), et le SMIC est soit relativement faible (Etats-Unis, Grande Bretagne, Japon), soit pour l’instant inexistant (Allemagne, Pays Scandinaves, Suisse, Italie).Une grande différence, cependant, a été l’inversion de la balance extérieure de l’Allemagne, les déficits annuels des années 1990 se transformant en excédents substantiels au cours des dernières années, grâce à ses partenaires commerciaux de la zone euro et, plus récemment, dans le reste du monde.S’il faut débattre, je crois pour ma part, comme le général de Gaulle, comme Ailleret, Beaufre, Poirier et Gallois, que la question qui se pose à nous est celle de l’indépendance politique ; ce qu’on appelle l’autonomie stratégique.Mais c’est d’abord l’Allemagne qu’il faut convaincre, cela implique que dans le domaine budgétaire l’acceptation d’une politique commune mise en œuvre de façon démocratique.Le contrôle sera, pour partie, délégué à l’utilisateur.Elles peuvent entraîner dans leur sillage des PME/TPE et générer la création de nouvelles entreprises capables de servir des niches de marchés.Bolton et ses collègues semblent avoir raison sur de nombreux points, même si en l’état actuel de la recherche économique, nous ne sommes pas encore en mesure d’estimer la valeur apportée à la société par le fait que tant de nos meilleurs et de nos plus compétents cerveaux fassent carrière dans les différents domaines aujourd’hui populaires des « autres activités financières.Les PME innovantes souhaitant saisir les opportunités qui ne vont pas manquer de se présenter ont tout intérêt à s’organiser dès à présent pour être en situation de répondre efficacement aux sollicitations de l’administration.Le respect de l’institution militaire.Elle repose sur un climat de confiance entre le « politique » et le « militaire ».La seconde voie est de moyen terme.Or, cette protection est également incluse dans l’accord canado-européen Ceta, dont les grandes lignes politiques ont été arrêtées en octobre et qui sera soumis à l’approbation du prochain Parlement européen, en 2015.Hélas, cette dernière manque de carburant faute de créanciers suffisamment hardis.Mais le temps sera court, il faudra être percutant , motivé, positif et dynamique indique Arnaud de Lummen.Certains pourront trouver déprimante une telle remise en cause de leurs illusions confortables, d’autres devraient au contraire considérer le propos de ce livre en forme de “gai savoir” comme libérateur, et comme la meilleure façon d’éviter grâce à ce “gai savoir” de devenir à leur tour une « dinde de Noël ».Les clients à l’ère du numérique souhaitent de nouveaux services en lignes ou de nouveaux moyens de paiement rapides et faciles à utiliser.